La loi de l'hormèse

Qu'est-ce que la loi de l'hormèse ? 

“ Loi de l’hormèse : un organisme vivant soumis à un stress intense mais ponctuel suivi d’un temps de repos suffisant, s’améliore. ”

Tout comme la loi de l'homéostasie visant à dire que tout organisme vivant laissé à lui-même revient à son état d'équilibre. Tout est soigneusement équilibré dans le corps. Tout est régulé. Température corporelle, PH sanguin, Glucose sanguin. Notre corps est minutieusement programmé à tout équilibré à chaque instant, pour que la vie continue normalement est s'adapte scrupuleusement aux sollicitations extérieur.  Pour autant que nous ne le sollicitions pas avec nos déséquilibres et mauvaises habitudes.  

 

Suite à de nombreuses expériences en groupe ayant pratiqué le jeûne sec longue durée de 7 à 10 jours, j'ai pu voir que de nombreuses personnes ne vivaient pas forcément cette approche comme beaucoup d'autres personnes ressortant avec de nombreux bienfaits. 

Il est évident qu'il est particulièrement normal de publicités en tant qu'accompagnateur de jeûne à poster des témoignages positifs concernant cette approche.

Mais qu'en est-il des personnes l'ayant mal vécu? Témoignent-ils? 

 

Bons nombres de personnes avec qui j'ai pu échanger, n'avaient absolument pas ressenti de bienfaits  

ou en étaient ressorti très mal au points. Attention je ne veux pas vous faire peur mais je me dois d'être honnête et me dois de l'être envers moi même, de mon approche, pour vous guider au mieux. 

 

Qu'elle a été l'erreur fondamentale y compris pratiqué par moi même dans cette approche?

 

Le dépassement de la loi de l'hormèse. 

A bons nombres d'entre nous, il est extrêmement stressant de se jeter dans une eau glacée de 2C° et chez d'autres cela peut sembler moins stressant. 

De manière générale qu'elle est la différence entre ces deux types d'individus ? 

Leur état d'épuisement ? De résistance ?  Ou alors peut-être l'habitude de la pratique ? 

 

Ce que je veux faire comprendre là dedans, c'est qu'il est plus favorable d'y aller à petites doses de manière répétée que de se lancer dans le bain glacé, sans habituer l'organisme à cette approche. 

 

Souvent il va être proposé une bonne préparation au jeûne sec longue durée pour le vivre le mieux possible mais croyez moi ici aussi, que d'accomplir cette préparation au jeûne sec longue durée demande une grande force mentale. Car de respecter scrupuleusement la phase de préparation et pour ma part encore plus stressante et encore plus culpabilisante que de s'y préparer avec de petites expériences positives en expériences positives.

La préparation au jeûne longue durée est pour moi extrêmement compliquée à respecter à la lettre. 

 

Personnellement je privilégie l'approche douce. Accompagner l'organisme à s'habituer à cette période de rareté et peu à peu la personne fera des changements significatifs dans sa vie et pourra s'aventurer sur des jeûne sec plus long. 

 

"Il vaut mieux viser une très forte intensité sur une durée très courte. Plus grande sera l'intensité, plus favorable et positive sera la réponse du corps". 

 

J'avance ici des approches vécues. Bien vécu pour certains et mal vécu pour d'autres. Simplement que les personnes qui l'ont mal vécu, on ne les entendra pas forcément témoigner. 

 

Chacun est responsable de sa santé et se doit DE RESPECTER CETTE LOI DE LA VIE. 

Dans toute approche c'est toujours la dose qui fais le poison. 

 

Pour cette raison, mon approche est de sensibiliser la personne à progresser peu à peu dans la régénération de son corps que de le brusquer d'un coup sans expérience. 

 

Tout comme un muscle pas ou peu utilisé va s'atrophier et au contraire, la sur sollicitation de ce muscle risque le claquage. 

 

SI... 

Si nous vivions comme à l'époque des hommes des cavernes ou nos organismes étaient plus habitués de vivre sans manger et sans boire et que je vous dirais d'effectuer un jeûne sec de 9 à 11 jours sans boire et sans manger, je penses que ceci ne serait pas un problème et ne demanderais pas de préparation spécifique. Et encore moins de préparation psychologique. 

Mais au vu de notre expérience de vie à tous, je pense que nous sommes bien plus habitué à manger et boire quand nous le voulons et le désirons, que de rester sans rien manger et sans boire pendant plusieurs jours. 

 

C'est bien de cela que je veux vous parler. C'est exactement le même conseil que la pratique du sauna. 

Dans cette approche, il est conseillé d'y rester 10 à 15 minutes et ensuite de faire au minimum 15 minutes de pause. 

Se forcer à rester 45 minutes dans un sauna à 100C° est de loin pas du tout bénéfique pour notre organisme. 

Je le répète, la dose fais le poison. Ce n'est pas en faisant plus que nous obtiendrons plus de résultat mais en respectant NOTRE CAPACITÉ ADAPTATIVE. 

 

Je ne dis pas que bons nombres d'études encore méconnues sur le jeûne sec longue durée qui a guéris bons nombres de lourdes pathologies n'est pas bénéfiques, je dis simplement qu'il est bien plus important de respecter cette approche de stress intense pour rendre bien plus douce l'approche du jeûne sec longue durée. 

 

Ceci est le concept de mon approche et de mes multiples expériences pour rendre à chacun une expérience positive.

 

Car il est simple de dire et faire témoigner bons nombres de personnes l'ayant super bien vécu et personnellement je ne vois pas de bénéfice à mentir sur cette approche qui peut être très lourdement mal vécue par bons nombres d'autres personnes. 

 

Et je conclu...

Tout est dans le dosage que chacun se doit de reconnaître et ne pas vouloir laisser la croyance absurde que si je ne fais pas tant de jours ben je n'obtiendrais pas de résultat. 

Une croyance à effacer radicalement de notre tête. 

 

Rappelez-vous que la dose fait le poison. 

Et qu'il est bien plus bénéfiques d'y aller par petite dose et performé dans la pratique que de vouloir sauter dans le grands vide sans parachute. 

J'ai souvent pratiqué cette erreur à vouloir tout tous de suite. Au finale j'en ai payé l'addition. 

 

Tous le monde est différent et personne ne vivra l'expérience d'un long jeûne sec avec les mêmes bénéfices. 

Mon approche est justement de vous guider dans la loi de l'hormèse que chacun se doit d'expérimenter en y allant avec douceur et sagesse. 

 

Un dicton de Bruce Lee disait...

"Je n'ai absolument pas peur d'une personne qui a appris cents coups et les a répétés qu'une fois.

Par contre, je suis bien plus craintif d'une personne qui a appris un seul coup et l'a répété cent fois". 

 

Tout est dit... Votre corps retiendra les cents expériences positive que vous lui amènerez et vous pourrez ensuite en accomplir d'autres plus longues. Que de risquer UNE seule longue expérience peut-être non bénéfique et devoir subir la crainte de reproduire cette expérience par après. Car croyez moi que pour bons nombres de personnes avec de lourdes pathologie cela n'a pas été simple de revenir à un état d'équilibre connu avant un long jeûne sec. 

 

Exactement la même chose avec la mémoire d'un muscle qui a subi un claquage, il faudra du temps, des soins plus doux pour revenir à l'état d'équilibre. Et ensuite vous aurez plus de crainte à reprendre ce mouvement qui a produis le claquage que d'y aller progressivement afin de RENFORCER CE MUSCLE POUR LE RÉPÉTER PLUSIEURS FOIS ET PEU A PEU Y ALLER PLUS FORT. 

Exactement la même approche que les bains froids, les bains chauds. S'exposé progressivement au soleil en faisant des bains de soleil de dix minutes répétés toutes les 30-45 minutes sont bien plus bénéfiques que de badigeonner notre corps avec des soi disant crèmes protectrice et s'exposer au premier soleil pendant des heures et risquer de sacrés coups de soleil. 

Que se passe-t-il après de gros coups de soleil ? Vous vous aventurez le lendemain avec la même intensité d'exposition au soleil ? Ou vous allez plutôt rester à l'ombre ? 

 

Peut-être que nombreux d'entre nous en a déjà fais l'expérience je suppose. 

C'est exactement ça, la loi de l'hormèse. 

Coups de soleil = dépassement de la capacité adaptative de notre peau à l'exposition au soleil. 

 

Je penses vous avoir amener mes principes fondamentale de cette approche fores bénéfiques à la vie si nous savons s'y approcher de manière intelligente avec douceur et sagesse. 

 

Tout est dit!